• Études
  • La célébration de la (...)

La célébration de la lecture dans le roman français contemporain pour la jeunesse

samedi 18 avril 2015, par Gilles Béhotéguy

Version imprimable fontsizeup fontsizedown
Télécharger cet article au format PDF (237.3 ko)

Depuis les années 1980, un nombre de plus en plus important de romans français pour la jeunesse aime à représenter dans la fiction le livre et la lecture. La recherche universitaire y voit une démarche que Catherine Tauveron a baptisée « l’aventure littéraire » : « [L’aventure littéraire] met en scène le livre dans le livre : comme objet de quête ou objet en train d’être lu, grille de lecture du monde et grille de lecture de soi, lieu de vie du personnage ou personnage à part entière ».

Nous nous proposons d’étudier cette « aventure littéraire » dans la production romanesque française contemporaine comme un parcours étroitement balisé. Inscrite dans le contexte spécifique des années 1980-2005 marqué par la prolifération des discours sur l’illettrisme et par des lamentations reprises à l’envi (« Les jeunes ne lisent plus ! »), comment interpréter la prolifique mise en scène de l’acte de lire dans la fiction sinon comme une forme de résistance à l’abandon de la lecture et comme une démarche pédagogique : il faut (re)donner aux jeunes l’envie, le goût et selon le discours le plus répandu, le « plaisir » de lire ?

Lire la suite de cet article : version téléchargeable.

par Gilles Béhotéguy

Version imprimable fontsizeup fontsizedown
Pour citer cet article :
Télécharger cet article au format PDF (237.3 ko)

© Raison-Publique.fr 2009 | Toute reproduction des articles est interdite sans autorisation explicite de la rédaction.

Motorisé par SPIP | Webdesign : Abel Poucet | Crédits