La bioéthique en débat : angles vifs et points morts

mardi 15 mai 2012

Version imprimable fontsizeup fontsizedown

"« Le football, c’est simple : vingt-deux joueurs courent après un ballon pendant 90 minutes, et à la fin, c’est l’Allemagne qui gagne. » Ce mot d’un joueur anglais, après une défaite douloureuse, pourrait servir de modèle pour éclairer la révision des lois de bioéthique. C’est simple : pendant des mois, divers points de vue s’échangent avec passion, et à la fin, c’est l’immobilisme qui l’emporte. Ce trait semble caractériser le « grand débat » à la française : beaucoup de bruit pour rien…[...] quelle logique organise le statu quo, et comment expliquer cette immobilité caractéristique de la situation française – au moment même où d’autres pays bougent ?"
Eric Fassin, extrait de l’introduction au dossier "La bioéthique en débat : angles vifs et points morts"

Dossier dirigé par D. Borrillo, E. Fassin et S. Hennette-Vauchez

Table des matières

Introduction

Bioéthique et bio-politique, par Eric Fassin

I. Les fondements d’une politique

Bioéthique à la française et paternalisme d’Etat, par Daniel Borrillo

Peut-on évaluer la loi de bioéthique ?, par Florence Bellivier

La construction des régulations de la recherche sur l’embryon en Europe, par Boris Hauray

II. Les exclus de la bioéthique

Les exclus de l’assistance médicale à la procréation, par Dominique Mehl

Identité de genre, droit et médecine : un débat à bas bruit ?, par Diane Roman

L’homomaternité issue de l’assistance médicale à la procréation en France : état des lieux d’un recours transnational, par Virginie Rozée

III. L’individu démocratique : droit, morale et politique

Le consentement au dépistage néonatal ou les sujets ambigus de la génétique, par Joëlle Vailly et Cécile Ensellem

Le « droit à l’intimité » (right to privacy) : les hauts et les bas d’un droit constitutionnel nord-américain, par Jennifer Merchant

La « marchandisation du corps humain » : les incohérences et les usages réactionnaires d’une dénonciation, par Ruwen Ogien

Conclusion

Le biopouvoir aujourd’hui, par Paul Rabinow et Nikolas Rose

Version imprimable fontsizeup fontsizedown
Pour citer cet article :
 

© Raison-Publique.fr 2009 | Toute reproduction des articles est interdite sans autorisation explicite de la rédaction.

Motorisé par SPIP | Webdesign : Abel Poucet | Crédits